Séminaire LISTEN [en ligne], 8 juin 2022, « Narratologie et polyphonie de la création radiophonique »

La prochaine séance du séminaire LISTEN, intitulée « Narratologie et polyphonie de la création radiophonique », aura lieu en ligne le mercredi 8 juin de 17h30 à 19h30. Vous trouverez ci-dessous le lien de connexion à la réunion Zoom. 
 
Nous aurons la joie d’écouter Fanny Dujardin et Crys Aslanian nous proposer un regard croisé sur la création radiophonique, qu’elle soit en direct ou de forme documentaire, afin de réfléchir aux manières dont les récits se composent à travers l’écoute. 
 
– La polyphonie de l’écriture radiophonique documentaire : enjeux poétiques et politiques (Fanny Dujardin)
 
Le documentaire radiophonique fait partie d’un ensemble d’écritures créatives contemporaines dont l’objet est de représenter le monde social. À Radio France, les premières émissions documentaires assumant un intérêt artistique pour la mise en onde de voix multiples et anonymes sont créées dans les années 1970. À rebours de la tendance majoritaire de l’antenne, ces émissions tendent le micro aux voix ordinaires de tout un chacun. La radio y devient « un roman avec la voix des autres et le bruit du monde » (Colette Fellous). Dès lors, elle prend un caractère fortement polyphonique : on y entend des voix aux accents variés, des manières de parler diversement situées sur le plan social. Cette polyphonique de l’œuvre sonore documentaire soulève des questions poétiques : comment ces voix multiples sont-elles représentées ? comment créer avec elles une narration proprement radiophonique ? Mais elle est également traversée par des enjeux politiques, dans la mesure où ces voix sont sujettes à des rapports de domination proprement linguistiques. Par quels moyens l’écriture sonore peut-elle les mettre en lumière et créer des agencements propices à rendre audible ces voix peu ou mal écoutées ?  
 
Fanny Dujardin est doctorante en recherche-création dans le laboratoire PRISM de l’université d’Aix-Marseille. Sa thèse s’intitule « Ecrire avec les voix des autres : poétiques et politiques de la parole dans le documentaire sonore ». Elle réalise des documentaires sonores, dont L’échappée, co-réalisé avec Claire Messager en 2021 et Prologue pour un récit d’arrivée en 2022. Elle expérimente aussi la radio sous d’autres formes en participant à des antennes éphémères, des émissions diffusant des créations sonores et en tant que membre du collectif Copie Carbone à Marseille.
 
 
– Le Plateau-Radio comme pratique de S.F (Crys Aslanian)
 
Le plateau-radio est un dispositif, c’est à dire qu’il a la capacité de déterminer, d’intercepter, de modeler, de contrôler et d’assurer les gestes, les conduites, les opinions et les discours des êtres vivants (Agamben) par la technicité matérielle et politique qui l’anime. Lors d’un plateau-radio classique, les invité·e·s expérimentent une canalisation de leur parole et de leurs interventions organisées afin de créer des programmes destinés aux auditeur·ice·s au service  de l’institution qui les produit.  Cette présentation montrera par quel processus le projet r∆∆dio c∆∆rgo s’est réapproprié le dispositif du plateau-radio pour en faire un espace participatif et émancipé de spectateurs en ancrant sa pratique dans le concept de S.F. de Donna Haraway et la notion de Rêver l’Obscur chez Starhawk et les sorcières écoféministes. Repensant les usages des technologies qui le constituent ainsi que le partage d’autorité orale et technique, le plateau-radio devient, chez r∆∆dio c∆∆rgo, un dispositif qui permet de créer de mondes chorales de mots, de musique et de son dans lesquels il devient possible de manifester ce que l’on ne parvenait pas à saisir, afin de composer-avec et de circuler à travers.
 
Crys Aslanian est diplômée de l’EESAB-site de Rennes en 2011. En 2016, elle intègre le post-diplôme Arts et Créations Sonores de l’ENSA-Bourges ce qui lui permet d’affirmer sa pratique dans le champ des Médias. Elle co-fonde le collectif r∆∆dio c∆∆rgo avec Aurélia Nardini et entame en 2017 une thèse en recherche-création à l’Université Gustave Eiffel intitulée “Le Plateau-Radio comme pratique de jeux de ficelle, étreinte télématique et rêverie collective chez r∆∆dio c∆∆rgo”. Elle intègre en 2020 la Coopérative de Recherche de l’École Supérieure d’Art de Clermont-Ferrand Métropole en tant qu’artiste-chercheuse.
 
 
Sujet : LISTEN 16 – Création radiophonique
Heure : 8 juin 2022 05:30 PM Paris
 
Participer à la réunion Zoom

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search