Parution de Komodo 21, 14 | 2021 : “Michel Butor et la radio”. Textes réunis par Pierre-Marie Héron et Patrick Suter

Komodo 21, 14 | 2021 :

“Michel Butor et la radio”. Textes réunis par Pierre-Marie Héron et Patrick Suter

Sommaire issu de la journée d’étude du 23 avril 2021, organisée par l’Institut de langue et de littérature françaises de l’université de Berne (Suisse) et le laboratoire Rirra 21 de l’université Paul-Valéry Montpellier 3 (France), en partenariat avec l’Institut national de l’audiovisuel (INA).

L’activité proprement radiophonique de Michel Butor reste pour l’essentiel inexplorée. Les douze gros volumes d’Œuvres complètes publiés dans les années 2000 sous la direction de Mireille Calle-Gruber, avec le concours de l’écrivain, n’en donnent qu’un aperçu assez partiel. L’attention accordée aux versions imprimées des œuvres des années 1960 (Réseau aérien, 6 810 000 litres d’eau par seconde) et, plus marginalement, des entretiens avec Georges Charbonnier (Gallimard, 1967), fait oublier les versions sonores elles-mêmes, en France et en Allemagne notamment, de ces textes et d’autres, et surtout l’intense activité de Butor à la radio dans les décennies suivantes, en France et en Suisse particulièrement, où l’écrivain a été au rendez-vous de toutes les grandes émissions de poésie, de création, de musique et d’entretiens de la deuxième moitié du siècle ‒ mais pas des émissions de « théâtre radiophonique » ou « dramatiques », genre insuffisamment soucieux ou capable à son goût d’explorer les virtualités propres au médium de la radio. Ce numéro de Komodo 21 propose une première exploration de ce grand pan de l’œuvre butorienne. Il réunit des compagnons de création de Butor (le compositeur et musicologue Jean-Yves Bosseur, la productrice franco-australienne Kaye Mortley) et des spécialistes de son œuvre ou des relations entre la littérature et la radio.

Sommaire

Pierre-Marie Héron et Patrick Suter

Le manège radiophonique de Michel Butor

Henri Desoubeaux

Il en fait trop ! Place de la radio dans l’œuvre et la vie de Michel Butor

Céline Pardo

L’Œil des Sargasses de Michel Butor, poème d’ondes

Marion Coste

Centre d’écoute de Michel Butor et René Koering : une écoute planétaire

Ludger Scherer

Sur les dernières pièces radiophoniques « allemandes » de Michel Butor : Der Bahnhof Saint-Lazare (1968) et Beschreibung von San Marco (1970)

Pierre-Marie Héron

Un duo sonore : Butor et Bryen en 1976

Jean-Yves Bosseur

Une semaine d’escales musicales et radiophoniques

Kaye Mortley

Michel Butor, le temps infinitif… et la radio

Patrick Suter

Séquences pour explorer le laboratoire radiophonique de Michel Butor. À la lumière des archives de la Radio Télévision Suisse (RTS)

Mireille Calle-Gruber

L’adresse de Michel Butor. Entretiens et enjeux radiophoniques d’un écrivain


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.