Parution de Komodo 21, 13 | 2021 : “Nuits magnétiques (1978-1999) : la part des écrivains”. Textes réunis par Christophe Deleu, Pierre-Marie Héron, Karine Le Bail.

Après un numéro consacré en 2019 aux écrivains de l’Atelier de création radiophonique, fondé par Alain Trutat sur France Culture en 1969, la revue en ligne Komodo 21 s’intéresse à un autre programme emblématique de la chaîne, lancé en 1978 et animé d’abord par le poète Alain Veinstein, relayé par la journaliste et essayiste Laure Adler de 1984 à 1987 et par la romancière Colette Fellous les dix dernières années : Nuits magnétiques (1978-1999). Par bien des aspects, tout en partageant sa passion pour le hors-studio et les multiples possibilités du reportage et du documentaire, Nuits magnétiques prend le contrepied de l’ACR, en quête de mondes sonores plus librement composés, plus improvisés parfois, et de relations avec les auditeurs plus directes, familières et “magnétiques” à la fois, comme en témoigne la multiplication des magazines (et leur constant renouvellement) durant les dix premières années du programme et l’importance donnée à la forme du “carnet d’écrivain” après 1990. Le numéro donne la parole à Alain Veinstein, Colette Fellous et à trois des quatre écrivains engagés dès les tout débuts de l’aventure : Jean Daive, Olivier Kaeppelin, Jean-Pierre Milovanoff, ainsi qu’à Irène Omélianenko, arrivée en 1983. Il consacre aussi une étude au poète Franck Venaille (décédé en 2018), le cinquième des “trois mousquetaires” des débuts, et une autre à Nicole-Lise Bernheim, écrivaine et journaliste, née à la littérature et à la radio sous les auspices d’India Song de Marguerite Duras, qui intègre l’équipe de Nuits magnétiques dès 1978.
 
Sommaire du numéro
 
Christophe Deleu
Présentation
 
Alain Veinstein
« Nuits magnétiques, c’était mon bébé ». Entretien avec Karine Le Bail
 
Colette Fellous
Le roman des voix. Entretien avec Christophe Deleu
 
Jean Daive
Quand j’entre à la radio…
 
Jean-Pierre Milovanoff
Un chant s’élève de chaque vie
 
Olivier Kaeppelin
Un nageur ?
 
Irène Omélianenko
« La radiophonie devrait nous empêcher de dormir »
 
Christophe Deleu
Dispositifs d’écriture à Nuits magnétiques
 
Céline Pardo
Venaille magnétique. Écrire pour la bande, dans les contre-allées de la poésie
 
Clara Lacombe
Colette Fellous. La préparation du langage
 
Annie Pibarot
Le « regard questionneur » de Nicole-Lise Bernheim

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search